DE FR IT
Gemeinde Commune Comune /Comment s’installer en Suisse ?

S’INSTALLER EN SUISSE

Vous avez trouvé du travail en Suisse et vous devez maintenant prévoir votre déménagement mais aussi tout le côté administratif relatif à une installation dans un pays étranger : trouver un logement, souscrire une assurance maladie, ouvrir un compte en banque, etc.

Certaines sociétés appelées « agences de relocation » peuvent s’occuper de votre installation en Suisse en vous trouvant votre logement, l’école pour vos enfants et effectuer certaines démarches administratives, mais ces aides sont payantes et parfois coûteuses. Sinon, grâce à cet article, nous vous aiderons pour l’ensemble de vos démarches lors de votre installation en Suisse.


S’installer en Suisse

TROUVER UN LOGEMENT

Pour trouver un logement en Suisse, vous aurez plusieurs possibilités : soit vous déplacer directement en agences immobilières appelées « régie immobilière ou gérance », soit regarder les différentes annonces sur les sites internet comme Homegate.ch (le plus connu), flatfox.ch, anibis.ch et Immoscout24.ch.

Dès lors que vous aurez trouvé le logement de vos rêves, vous devrez constituer votre dossier de locataire en fournissant les éléments suivants :

  • Votre contrat de travail ou votre dernière fiche de paie : le montant du salaire en Suisse (rapporté au coût du loyer) est un critère déterminant dans l’attribution d’une location.

  • • Votre permis de travail ou l’attestation de votre employeur indiquant qu’il a effectué la demande de permis de travail.

  • • Votre pièce d’identité ainsi que l’identité de toutes les personnes qui vont vivre dans le logement.

  • • Un extrait de casier judiciaire de toutes les personnes majeures allant vivre dans le logement.

  • • Une copie de l’attestation d’assurance responsabilité civile.

Si votre candidature est retenue pour le logement, vous devrez signer votre bail accompagné de la caution appelée « garantie de loyer » s’élevant à 3 mois de loyer, mais cette somme ne vous sera pas débitée sauf en cas de dégradations du logement lors de votre départ.


• Souscrire une Assurance Responsabilité Civile


Bien que facultative, l’assurance de Responsabilité civile (RC) vous sera indispensable pour louer un logement, car en cas de dégâts, c’est elle qui couvrira les frais. Elle vous servira également dans votre vie courante si vous blessez involontairement quelqu’un en dehors de tout accident routier.


OUVRIR UN COMPTE EN BANQUE

Afin de faciliter vos paiements et pour le virement de votre salaire, vous devrez ouvrir un compte en banque. Si cette démarche est simple, il est cependant important d’analyser quelques points capitaux tel que :

  • Les coûts : en effet, les frais bancaires en Suisse peuvent être très conséquents : 25 francs par mois pour la gestion du compte, à quoi s’ajoutent les frais pour votre carte de crédit. Vérifiez donc les montants indiqués auprès de chaque banque et les prestations proposées.

  • La rapidité et la simplicité d’exécution : les banques Suisses ont la réputation d’avoir des procédures longues et compliquées. Demandez conseil lors de votre souscription en fonction de vos besoins.

  • La langue : même si la Suisse est un tout petit pays, elle n’en compte pas moins de 4 langues officielles. Assurez-vous que la banque que vous allez retenir soit de la même langue que vous.

Afin d’ouvrir un compte en banque vous devrez vous rendre en personne dans l’établissement que vous aurez retenu avec les documents suivants :

  • • Une pièce d’identité en cours de validité

  • • Un justificatif de domicile de moins de 3 mois

  • • Une preuve d’emploi ou un justificatif de revenus

Vous aurez aussi la possibilité d’ouvrir un compte en ligne, mais la procédure est plus longue et plus compliquée. Vous devrez :

  • • Contacter la banque par téléphone et lui demander un dossier de candidature.

  • • Une fois le dossier complété, vous devrez le retourner avec les documents mentionnés ci-dessus certifiés conformes par un notaire, avec un justificatif indiquant la provenance des fonds que vous souhaitez verser.


CHANGER VOTRE PERMIS DE CONDUIRE

Lors de votre arrivée en Suisse, vous serez autorisé à conduire avec votre permis pendant les 12 mois suivants votre installation. Passé ce délai, vous ne pourrez plus l’utiliser et devrez passer le permis de conduire Suisse.

Afin d’éviter ce désagrément, nous vous invitons à vous rendre à l’Office cantonal des véhicules de votre lieu de résidence afin d’en faire la demande. Cliquez sur ce lien pour obtenir la liste des offices.


SOUSCRIRE À L'ASSURANCE MALADIE

L’assurance maladie « LAMal » est obligatoire et devra être souscrite dans les 3 mois suivants votre arrivée. Son fonctionnement n’est pas géré par le gouvernement et sa gestion est faite par des assureurs privés qui appliquent des tarifs et des prestations différenciés entre eux et entre canton.

Vous pourrez choisir votre assureur en fonction des prestations offertes et du prix proposé, mais attention, aucun de ces assureurs ne vous couvrira pour les frais d’optique et dentaires. De plus, chaque membre de la famille devra être assuré.

Pour vous affilier, rendez-vous directement sur les sites des assureurs.

Attention : si vous travaillez 8 heures par semaine pour un employeur en Suisse, pensez à annuler l’assurance accident de votre contrat, cette dernière étant prise en charge par l’employeur.


SOUSCRIRE À UNE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ

Bien que facultative, la complémentaire santé est vivement conseillée. En effet, LAMal ne prenant pas en charge toutes vos dépenses de santé, une complémentaire peut vous aider en cas de grosses dépenses comme l’optique, les soins dentaires, l’hospitalisation, etc. Comme pour l’assurance maladie, vous pourrez souscrire en vous rendant directement sur le site des assureurs.


DÉCLARER SES IMPÔTS

La fiscalité en Suisse dépend de nombreux facteurs, comme votre type de permis (frontalier ou résident), votre lieu de travail et de résidence, et également le montant de votre salaire.


• Pour les détenteurs du permis B et L :


Le paiement de l’impôt sur le revenu se fait à la source, c’est-à-dire, directement sur votre salaire. Si vous dépassez un certain seuil de salaire (qui varie d’une année sur l’autre et d’un canton à l’autre), vous devrez alors faire une déclaration d’impôts complète au fisc cantonal et vous serez soumis au barème ordinaire.


• Pour les frontaliers :


  • • Si vous rentrez quotidiennement dans un pays de l’Union Européenne, vous paierez votre impôt dans votre pays d’origine.

  • • Si vous rentrez une fois par semaine dans un pays de l’Union Européenne, vous paierez votre impôt en Suisse quel que soit le canton où vous travaillez.

  • • Pour les frontaliers du canton de Genève, l’impôt est payé en Suisse et c’est le barème d’impôt « à la source » qui s’applique.


Nous vous souhaitons une bonne installation dans votre nouvelle vie d’Helvète.