DE FR IT
Gemeinde Commune Comune /Comment demander un permis de travail en Suisse

Vous êtes frontalier ou vous envisagez de postuler un emploi en Suisse. Selon votre nationalité et vos souhaits de vie, les formalités seront différentes.

En effet, il existe plusieurs cas de figures selon si vous envisagez de :

  • • Travailler et vivre en Suisse seul ou en famille,

  • • Travailler en Suisse mais vivre dans votre pays d’origine,

  • • Travailler et vivre la semaine en Suisse.

Nous allons voir ensemble le parcours à accomplir afin de pouvoir travailler et éventuellement vivre en Suisse.


Comment demander un permis de travail en Suisse


Quels types de permis de travail existent

Le permis de travail est un document obligatoire et indispensable pour tout ressortissant étranger désirant travailler en Suisse.

Grâce aux accords bilatéraux entre la Suisse et les pays de l’UE et de AELE, l’accès au marché du travail pour ces ressortissants est facilité. En revanche pour les autres pays (états tiers), travailler en Suisse ne sera pas aisé.

Il existe différents types de permis de travail suisse :

  • Le permis C : vous permet de travailler et de vous installer en Suisse de façon permanente

  • Le permis B : vous permet de travailler et de vous installer en Suisse pour une période définie

  • Le permis L : vous permet de travailler sur une période de courte durée et de vous installer pour ladite période

  • Le permis G : vous permet de travailler en tant que frontalier pour une durée de 5 ans


Comment obtenir un permis de travail


Le permis de travail pour les résidents

Afin d’obtenir un permis de travail en Suisse comme résident vous devrez d’abord avoir un contrat de travail signé par votre employeur. Ensuite, vous devrez remplir un dossier à remettre à l’administration cantonale de votre lieu de travail. Celui-ci devra contenir :

  • La demande de titre de séjour (permis de travail) dûment complétée par votre employeur et vous-même, délivrée par l’administration cantonale et téléchargeable depuis les sites administratifs concernés.

  • La demande d’autorisation de séjour complétée à demander à l’administration du canton où vous allez vous installer.

  • Un contrat de travail ou une promesse d’embauche de votre employeur.

  • • Vos documents (en original ou en copie selon le Canton) prouvant votre identité : carte d’identité ou passeport en cours de validité.

  • • Si vous envisagez de vous installez avec votre famille, vous devrez également fournir votre livret de famille.

  • • Certains cantons pourront éventuellement vous demander un extrait de casier judiciaire.

Une fois ce dossier dûment complété, vous ou votre employeur devrez le remettre à l’administration cantonale dont vous dépendez. La demande devra être accompagnée d’un paiement variant selon les cantons entre 65 et 90 francs qui devront être payés soit par vous soit par votre employeur en fonction des accords signés lors de l’embauche.


Le permis de travail pour les frontaliers

Tout comme le permis de travail pour résidents, pour obtenir un permis de travail comme frontalier vous devrez d’abord avoir un contrat de travail signé par votre employeur.

Les démarches administratives auprès des autorités seront faites directement par votre employeur. Vous devrez néanmoins fournir les documents suivants :

  • • La demande d’autorisation de travail signée par votre futur employeur et vous-même.

  • • La copie de votre carte d’identité ou de votre passeport en cours de validité.

  • • La somme de 65 francs suisses qui sera payée généralement par votre employeur.

  • 2 photos type passeport avec vos nom et prénom au verso.

  • • Un justificatif de domicile de votre lieu de résidence (quittance d’eau, d’électricité) de moins de 3 mois.

Si vous résidez la semaine en Suisse mais quittez le territoire le week-end, vous devrez attester de votre résidence en Suisse à l’aide d’un contrat de location, une facture de gîte, ou un autre justificatif de domicile.


Le permis de travail de courte durée

Si vous travaillez en intérim en Suisse (moins de 90 jours par an), vous aurez également besoin d’un permis de travail. Ce dernier s’appelle « la procédure d’annonce ».

Votre employeur s’occupera de toutes les démarches en vous déclarant à l’administration cantonale.

Attention : Toutes les professions ne sont éligibles à ce permis de travail.


Nous vous souhaitons une belle réussite dans votre vie en tant que travailleur helvétique.